Une soirée mémorable à ENSABAP!

Une soirée mémorable à ENSABAP!

 

Le fruit de deux semaines de travail sur le terrain, mais également d’une année entière de préparation ont été dévoilés au grand public jeudi le 21 août dernier! Nous étions fiers de présenter en un spectacle ce qu’on a réussis à faire en l’espace de deux semaines seulement.  Et en fait, il n’y avait pas que notre groupe d’artistes qui étaient fiers, mais aussi parents, amis et, bien sûr, les personnes des organismes avec qui nous avons travaillé. Il y avait plus d’une cinquantaine de spectateurs à ENSABAP cette soirée-là qui attendaient patiemment de voir le point culminant de la deuxième partie du Projet Mueve 2014.

C’est dans un ambiance mystérieuse que la soirée débuta avec une courte présentation de la part de la fondatrice Jessica. Tout de suite après, on accueillait déjà le groupe du collège La Perla. Il nous ont monté une histoire inspirée par la thématique de la goutte d’eau. Alors que Romel jouait de la guitare tout en narratant le conte, Caroline B. et Julie accompagnait les deux élèves du Collège à jouer à des instants précis de l’histoire afin de faire des effets sonores. Tous étaient bien curieux de ce spectacle et l’ambiance créée par l’éclairage du projecteur qui montrait des images en lien avec le spectacle ainsi que des lumières de décoration qui entourait les sculptures de la gouttes d’eau et de la poulpe agrémentait d’autant plus le spectacle…

Ensuite, c’était au tour des jeunes de la Kasa de Kamu de présenter ce qu’il avaient réussi à faire lors des ateliers du Projet. Tout d’abord, le groupe du matin nous présenta une danse qui inspirait la pluie et l’eau: un magnifique spectacle tout en grâce! Puis, c’était au tour des danseurs de l’après-midi à nous montrer une chorégraphie de danse rockabilly jive sur la chanson Hit the Road Jack de Ray Charles. En plus de ces deux chorégraphies préparées par chacun de groupes, ils avaient monté un spectacle pour reproduire le son de la pluie et de l’orage avec des claquements de doigts, des frottements de pieds, des tapotements de corps et finalement des sauts. La foule était grandement impressionnée et ne s’attendait pas du tout à ça! Mais, ce n’était pas tout. Nous réservions une dernière surprise pour le spectacle… Nous avons rassemblé les jeunes du groupe de l’après-midi afin qu’elles fassent une performance d’art en direct. Les personnes ont alors peint avec leurs pieds qu’ils trempaient dans de la peinture. Il s’agissait Nous avons bien sûr d’art abstrait, mais ils ont eu énormément de plaisir et ont appris que ce n’est pas seulement avec un pinceau qu’on fait de l’art, loin de là!

Nous avons finalement terminé cette soirée en discutant avec les parents et amis des jeunes avec qui nous avons travaillé. Ils ont d’ailleurs été nombreux à nous remercier du fond du coeur pour avoir offert cette expérience à leurs enfants qui n’avaient définitivement pas l’occasion d’accéder à l’art de cette manière. C’était donc dans la joie et la fierté, mêlées à la tristesse de quitter les jeunes avec qui on a travaillé, que s’est terminé le Projet Mueve 2014. Après plusieurs yeux pleins d’eau et des étreintes sincères, nous pouvons affirmer que nous avons marqué la vie de ces jeunes gens, de même qu’ils ont marqué la vie de chacun d’entre-nous.

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.