PRÉSENTATION DES PARTICIPANTS: Thadé

PRÉSENTATION DES PARTICIPANTS: Thadé

Thadé, artiste en arts visuels. 

Le travail de Thadé Wolowiec, ou plutôt Thadé de son nom d’artiste, s’inscrit dans une recherche hybride entre les plantes rhizomes et l’humain. Les rhizomes sont des plantes prenant racine de manière anarchique et spontanée, se détachant ainsi de
la structure hiérarchique classique d’un végétal. Pendant leur croissance, celles-ci se propagent et prolifèrent en se liant à d’autres plantes n’appartenant pas à la même famille et créant donc de nouveaux spécimens de rhizomes. Dès lors, tous les éléments développés dans ces ensembles ont leur importance, leur influence sur les autres; il se dégage ainsi un rapport d’unité.

Par ces espèces hybrides, il souhaite évoquer le lien égalitaire et universel que les hommes ont entre eux malgré leurs différences, en les fusionnant dans ces compositions afin de créer une même unité.

Il a enrichi cette approche en travaillant davantage sur la représentation de l’être, l’être sous toutes ses formes, sous tout ce qui nous entoure et tout ce qui nous compose… de l’atome à l’organique, de la Terre à l’Univers, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, du microcosme au macrocosme. Toutes ses formes sont ramenées à un même plan et se lient les unes aux autres pour créer une entité universelle. Thadé est par ailleurs actuellement en formation d’art-thérapie au sein de l’ARATAPEM (Association Française de Recherches et Applications des Techniques Artistiques en Pédagogie et Médecine). Il voit le projet Mueve comme un moyen d’établir un équilibre entre sa pratique personnelle et la possibilité d’utiliser sa passion, en vue d’apporter un certain bien-être et une revalorisation de l’estime de soi chez des personnes en souffrance. Ayant été sensible à note mission, il y voit une opportunité pour  partager ses connaissances et ses pratiques artistiques tout en encourageant l’émancipation et la sensibilisation des populations à la préservation de l’environnement. Il pense qu’il n’est pas négligeable d’utiliser l’art, outre que par ses visées esthétiques, comme médiateur social pouvant amener à un regard différent et faire évoluer les consciences.

Nous sommes fiers d’accueillir cet artiste dans la première partie du projet Mueve 2014, d’autant plus qu’il participe en direct de la France, ce qui apporte à la caractéristique sans frontières de l’AATSF. Thadé saura certainement contribuer aux communautés péruviennes de part sa formation, son expérience et son énorme talent!

 

badoula.
Baoula (2014)
automne
Automne (2013)
L.U.N.G.S
L.U.N.G.S. (2013)

 

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.